Ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire

Sceau de Republique Gabonaise

Ancien mot du ministre

La mise en oeuvre de la politique de l'émergence, prônée par le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA , répond à deux préoccupations légitimes : accroître l'indice de développement de nos compatriotes par une amélioration considérable de leurs conditions d'existence et, partant, hisser notre pays, le Gabon, dans la sphère des grandes nations de ce monde.

Ces nobles ambitions impulsent, chacun de nous, gabonais et gabonaise, ainsi que nos amis venus d'ailleurs, dans une inéluctable marche en avant, empreinte de solidarité et de détermination.

En décidant de faire de la route son cheval de bataille, le Gouvernement « de l'émergence » entend répondre ainsi aux attentes des populations. Au regard de la très faible densité de routes dans notre pays, 41km pour 1000km², la stratégie de notre département en matière d'aménagement et d'entretien routier, pour tenir compte des contraires socio-économiques des pays, est , depuis l'année 2010, de définir un réseau prioritaire couvrant toutes les routes ainsi qu'il suit :

  • Priorité n°1 : routes permettant de relier la capitale nationale(Libreville) aux Chef-lieu de province, y compris leurs prolongements jusqu'aux frontières avec les pays voisins ;
  • Priorité n° 2 : routes d'interconnexion des Chefs-lieux de province ;
  • Priorité n°3 : routes de desserte des Chefs-lieux de département.

    Le réseau routier, ainsi hiérarchisé, bénéficiera pour les itinéraires non encore en aménagement, d'un entretien permanent permettant son maintien en bon état de circulation en toutes saisons, donc d'éviter toute interruption de trafic.

    La nouvelle dimension du département dont j'ai désormais la charge, qui associe l'aménagement du territoire à la réalisation des infrastructures, nous permet en effet, dans un premier temps et en collaboration avec les autres départements, d'identifier les besoins sectoriels, en rapport avec des stratégies de développement équilibré du territoire national.

    Il est également des enjeux exceptionnels qui interpellent notre fierté individuelle et collective, auxquels nous ne pouvons nous soustraire. La CAN 2012 , une opportunité sans mesure, pour montrer au monde la grandeur de notre Nation.

    C'est l'occasion pour moi de vous exhorter, chers collaborateurs, dans l'exercice quotidien de vos missions respectives, à redoubler d'efforts, afin d'accompagner notre Président, dans la réalisation de son projet de société « L'Avenir en Confiance ».

    Bonne et heureuse Année !

    Professeur
    LEON NZOUBA

Publié le : 16 / 03 / 2012


En Haut